Malgré un contexte particulier et la suspension des compétitions amateurs, le club, le staff, les bénévoles et les dirigeants de l’association continuent de travailler en coulisses avec la mise en place de programmes d’entraînements hebdomadaires pour nos équipes jeunes et de jeux éducatifs pour les plus petits. Pendant ce confinement et au cours des prochaines semaines, nous vous présenterons notre staff technique 2020 – 2021 mais aussi les équipes de Nationale 3 et de Pré-Nationale Féminine. On commence aujourd’hui avec Mathieu Peymirat !

Peux-tu te présenter, nous décrire ton parcours sportif ?

Je suis Responsable Sportif au sein de l’Association et je suis également entraîneur de l’équipe de Nationale 3. En tant que joueur, j’ai réalisé l’ensemble de mon parcours basket au Stade Rochelais Rupella. J’ai aussi fait mes premiers pas  dans le coaching au Club. Une première expérience que j’ai décidé d’enrichir avec mon départ sur Marseille en 2008 (avec l’USTM Basket), puis avec une autre expérience en 2012 à Aix Maurienne Savoie Basket (club évoluant en Pro B). Cela fait maintenant 7 ans que je suis de retour dans la région, près de mon club de prédilection. L’année dernière, lors de la saison 2019 – 2020, j’entraînais l’équipe Nationale Féminine 1 de Thouars Basket 79. Depuis mon retour à La Rochelle, j’ai aussi un rôle d’assistant coach au sein de l’équipe première, rôle que j’occupais déjà les saisons précédents aux côtés de Grégory Thiélin. 

Parle nous de ton rôle de coach, qu’est-ce qui t’as donné l’envie de coacher ?
Je retiens de superbes expériences de mes précédents coaches, Jean Marie Pajot, Yohan Morineau, Romain Leroy, Karim Chiheb, je dois certainement en oublier, et des entraîneurs que j’ai eu l’opportunité de côtoyer, Seb Bozon, Grégory Thiélin, Ludo Guibert et Fred Roy qui m’ont permis d’évoluer dans ma fonction de coach actuel. J’ai pu aussi faire beaucoup de rencontres en développant mon réseau lors de mes formations sportives professionnelles (DEJEPS…). C’est grâce à toutes ces personnes, aux coaches, aux personnes côtoyées que j’ai progressé dans ma trajectoire sportive. Ces expériences m’ont faire prendre goût au management d’une équipe et surtout, m’ont donné l’envie d’en faire mon métier. De plus, je n’étais pas le meilleur sur le terrain, mais j’affectionnais vraiment ce sport pour ne rien y faire ! Ma position d’entraîneur reste donc la meilleure alternative pour poursuivre le basket.

Que représente ton aventure au sein du Club ?
J’ai pris ma première licence au Club en 1998. C’est et ça restera mon club de prédilection, le club numéro 1, dont je suis supporter. Mon aventure en tant qu’entraîneur a commencé il y a 7 ans maintenant. Cette saison, j’ai pour objectif le maintien de l’équipe réserve en Nationale 3. Je souhaite leur apporter mon expérience et ma vision des choses dans la formation du joueur, petit à petit, et être le meilleur soutien possible au coach de la Nationale 1, François Sence, pour faire une très belle saison.

Alouette