Déconfiné depuis plusieurs jours, nous avons profité de l’occasion pour prendre des nouvelles du capitaine du Stade Rochelais Rupella, Arnauld Thinon !

Comment te sens-tu après cette période de confinement ?

C’était un peu long. Nous n’avons pour l’instant pas réellement changé nos habitudes, parce que l’on a fait le choix de ne pas remettre les enfants à l’école. Puisque j’ai du temps pour m’occuper d’eux, ce n’est pas un problème. Pour l’instant on continue de se déplacer uniquement lorsque c’est vraiment nécessaire.

Étais-tu confiné à La Rochelle ?

À côté oui, nous sommes à Châtelaillon, dans notre maison. J’étais confiné avec ma femme et mes deux enfants.

Comment s’est déroulé l’encadrement scolaire de tes enfants pendant le confinement ?

C’est moi qui ai endossé le costume de maître d’école et on a essayé de garder plus ou moins le même rythme qu’avant, lorsqu’ils allaient encore à l’école. On faisait donc école le matin. Les maîtresses de l’école de Châtelaillon ont aussi été vraiment top, puisqu’elles nous donnaient les activités à faire, etc.  Tout était super bien organisé.

Qu’est-ce qui t’as le plus manqué pendant cette période ?

Voir la famille et les amis. La plupart des gens de nos familles sont à Poitiers, donc ce n’était et ce n’est toujours pas possible de les voir. Et puis ce qui m’a beaucoup manqué c’est de ne pas avoir pu jouer au basket tout simplement. Après une semaine ça allait encore mais là c’est très compliqué ! C’est une coupure bien plus longue que celle que l’on a habituellement à l’intersaison.

Est-ce qu’il y a quelque chose que tu as apprécié ou redécouvert au cours de cette période de confinement ?

Comme beaucoup de gens je me suis occupé du jardin. J’enlevais la moindre petite mauvaise herbe à la main ! Et puis j’ai apprécié partager des moments à quatre. Ce sont des moments qu’on peut difficilement avoir en temps normal. En revanche, je ne me suis toujours pas mis à la cuisine ! (rires)

Quelle est la première chose que tu as faite le jour du déconfinement ?

On a profité de l’occasion pour aller voir ma mère qui habite dans le coin et je suis aussi aller voir le kiné ! À force d’être à la maison, de tourner en rond et de faire du sport sans avoir de soins, je me suis un peu esquinté le dos mais le kiné m’a remis parfaitement sur pied, c’est nickel maintenant.

Qu’est-ce qui a changé dans tes habitudes depuis le début du déconfinement ?

Avant le confinement on essayait d’acheter régulièrement des produits locaux, en allant dans les commerces de proximités. Et avec le confinement, je crois que ça a accentué notre envie de continuer comme ça. On essaye aussi de prendre un peu moins la voiture maintenant. 

Es-tu impatient de revenir sur les parquets sous les couleurs Stade Rochelais Rupella ?

Oui forcément impatient ! Cette saison va représenter un nouveau défi avec l’arrivée d’un nouveau staff et sûrement de nouveaux joueurs ! Donc je suis vraiment impatient de reprendre le basket mais aussi de reporter les couleurs du Club !

Alouette