Auteur d’un début de saison très encourageant, la Pré-Nationale Masculine (PNM) accueille ses voisins d’Aytré, ce dimanche après-midi, à la Salle Gaston Neveur.

Sous la houlette de Jean-Marie Pajot, ancien coach assistant de l’équipe première, un groupe d’une dizaine de joueurs compose l’équipe Rochelaise évoluant en PNM depuis cet été. Extrêmement rajeunie, puisque la moyenne d’âge ne dépasse pas la majorité, la formation Maritime a opté pour une stratégie alliant progression et formation. Un choix porté sur des joueurs cadres de moins de 23 ans, accompagnés par des basketteurs nés en 2002 et 2003. Un savant mélange de jeunesse et de talent, dans le but d’amener les joueurs à utiliser le totalité de leur potentiel.

Et la recette fonctionne ! Depuis la reprise de la compétition, la PNM s’en sort avec un bilan plus que positif. Excepté sa défaite initiale à Poitiers en ouverture du championnat, face à un groupe homogène et expérimenté, les Rochelais se sont imposés lors de leurs deux derniers matchs. À la maison face à Chauray, dans un premier temps, puis sur le parquet de Bressuire, dans la foulée.

À l’heure de retrouver Aytré, une grosse cylindrée de la poule, les joueurs de Jean-Marie Pajot sont en pleine confiance et chercheront à faire la passe de trois, devant leurs supporters. Le coup d’envoi du match sera donné à 13h15 à la Salle Gaston Neveur.

Dans la foulée de la PNM, la PNF recevra Tulle à partir de 15h00, au même endroit. Les filles, emmenées par Gilles Tlemsani, auront fort à faire puisqu’elles affronteront – elles aussi – un gros morceau de la poule. La récente victoire à Limoges (58-72), obtenue dimanche dernier, devra servir aux filles pour enchaîner.

La veille, n’hésitez pas à venir supporter la NM3 qui reçoit Montaigu à partir de 20h00 à la Salle Gaston Neveur. Alors qu’elle n’a pas pu joué à Castelnau la semaine dernière, la formation de Mathieu Peymirat voudra repartir du bon pied après son court revers face à Valence, il y a deux semaines (84-90).

Alouette