Au coeur d’une fin de saison assez particulière, les joueurs de François Sence ont dominé des Bordelais en manque de confiance, vendredi soir, sur le parquet de Gaston Neveur (95-77). Retour, en statistiques, sur la victoire des Maritimes, dans ce qui était l’avant-dernier match des Rochelais à domicile.

C’est un collectif bien huilé qui a fait la différence, surtout en seconde période, devant des Bordelais venus seulement à 8. Près de six joueurs terminent à 12 ou plus d’évaluation, dont deux en sortie de banc, que sont Franck Seguela (16) et Valentin Mukuna (17).

Au scoring, Olivier Yao-Delon termine co-meilleur marqueur de la rencontre avec 15 unités au compteur, tout comme Mackey Jr chez les visiteurs. Toujours très présents, Thinon, Anderson et Seguela ajoutent 36 points à eux trois sur l’ensemble de la rencontre. À noter la grosse performance de l’Américain, qui termine à 100% de réussite au shoot et à 20 d’évaluation, meilleur total.

Au rebond, les 8 prises de Valentin Mukuna ont fait la différence, face à une formation décimée à l’intérieur. Ron Anderson (7) et Cheikh Gassama (6) ont, eux aussi, pesé.

Toujours altruistes, avec leurs 10 passes décisives à eux deux, Gaëtan Clerc et Desmond Quincy-Jones ont permis à leur équipe de prendre le large, au coeur d’une deuxième période à sens unique.

Prochain rendez-vous à Dax, vendredi soir, pour le dernier match des coéquipiers d’Arnauld Thinon hors de leurs bases, avant de recevoir Lorient pour finir.

Alouette