Ruphin Kayembe gravement blessé au tendon d’Achille, le Club s’est activé en coulisses pour trouver un poste 5 pouvant pallier sa longue absence. C’est chose faite avec la signature de Keith Wright, qui arrive de première division allemande ! 

Du haut de ses 2m02 et de ses 32 ans, l’Américain arrive en Charente-Maritime avec énormément d’expérience. Formé dans ses terres natales, celui qui a joué avec Jeremy Lin, a déjà beaucoup voyagé depuis le début de sa carrière. Très intéressant en G-League, notamment du côté des Knicks de Westchester, l’intérieur a depuis vécu de belles expériences sur le continent européen, que ce soit en Suède, en Pologne ou en Grèce.

En Allemagne depuis deux saisons, le poste 5 avait besoin d’un nouveau challenge excitant. Doté de grosses qualités physiques, capable aussi de shooter, l’Américain intègre l’effectif jusqu’à la fin de la saison pour aider l’équipe à atteindre ses objectifs.

L’oeil du coach

« Keith Wright a un gros vécu en Europe et en G-League. Depuis deux ans, il évolue en Allemagne et sort d’une très belle saison en deuxième division du côté de Rostock (10,3 points et 6,4 rebonds de moyenne). À Heidelberg depuis cet été, en première division, Keith recherchait un club où il pouvait avoir plus de temps de jeu et de responsabilités. Costaud et fort au sol, il arrive en forme et motivé. Son expérience, son QI basket et son caractère devraient lui permettre de s’intégrer rapidement à notre effectif. » 

Les premiers mots de Keith en Jaune et Noir !

« Je suis très excité de rejoindre le Club et l’équipe, j’ai hâte d’avoir un impact, aider l’équipe à atteindre ses buts, de jouer devant les supporters, de m’entraîner dur, bien jouer et prend du plaisir sur le parquet. » 

Cuisines Laurent