Nous avons le plaisir d’officialiser l’arrivée de Michael Bur, en tant que nouvel entraîneur de l’équipe Espoirs Pro B, tout droit venu du club historique de Nanterre !

À 46 ans, et après un long passage d’onze années du côté de Nanterre, Michael Bur arrive au Stade Rochelais Basket avec l’ambition d’aider le Club à mettre en place son Centre de Formation. De l’École de Basket jusqu’aux Espoirs, le jeune entraîneur a tout connu dans ce club historique de région parisienne, en allant même jusqu’à vivre deux matches d’Eurocup sur le banc pendant la crise sanitaire !

Ancien joueur de Nationale Masculine 3, Michael avait fait le choix de basculer de l’autre côté du parquet après une grave blessure. Formé du côté de Poitiers, au côté d’Andy Thronton-Jones (actuel entraîneur de l’équipe première du PB86), il a pu passer l’ensemble de ses diplômes, au fil des mois et de ses expériences.

Entraîneur de l’équipe Espoirs Pro B, qui verra le jour pour la première fois dans l’histoire du Club, Michael travaillera aussi sur le projet du Centre de Formation.

Les premiers mots de Michael

« Je suis très heureux de rejoindre le projet du Stade Rochelais Basket. Le discours d’Aymeric m’a convaincu, et après ma venue sur place pendant deux jours, où j’ai pu découvrir toutes les structures, je me suis dit qu’il fallait que je fonce. Je suis un homme de projet, qui fonctionne à l’humain et il y a eu un bon feeling. Je connaissais déjà Julien Cortey, car j’ai fait ma formation avec lui pendant 18 mois, mais aussi Pierre-André Boucher et Arnauld Thinon, donc ça aide. On est déjà au travail, et je suis pressé d’être en août ! »

La réaction d’Aymeric Jeanneau

« Nous sommes très heureux de pouvoir compter sur Michaël pour diriger notre nouvelle équipe Espoirs. Son expérience en ce domaine en fait un des meilleurs formateurs de France, tout d’abord grâce à ses qualités d’entraîneur mais aussi grâce à ses qualités humaines. Sa pédagogie et son accompagnement auprès des jeunes joueurs ont toujours été très appréciés. Nous accordons une pleine confiance en Michaël pour qu’il puisse mener le projet du Centre de Formation dans les années à venir. »

Alouette